Affaire Cathy Techer : la suite des mensonges et des erreurs du dossier

Image : titre de la une

Affaire Cathy Techer : la suite des mensonges et des erreurs du dossier. Notre article de mardi dernier à fait prendre conscience à de nombreuses personnes des dérapages qui accompagnent le dossier Cathy Techer/To The Top. Par ailleurs, nous avons appris, aussi, que la justice andorrane suit nos articles avec attention. Nous en sommes ravis et nous lui renouvelions toute notre confiance et notre plus grand respect. Notre travail consiste à reproduire les doléances des personnes lésées, tant en France qu’ailleurs. C’est pourquoi, l’association Justice Angels s’est adressée à nous. Voici donc la deuxième partie des non-sens qu’elle a pu relever dans cette affaire.

Lecture : 2 Mn

L’accusée doit être entendue

Combien sont-ils à penser que cette affaire est menée essentiellement à charge, depuis le début, contre Cathy Techer ? Certainement des milliers de personnes, dans le monde, des plus modestes au plus influentes. Car la somme d’erreurs, de rejets, d’incohérences reste impressionnante. Il serait judicieux que l’autorité judiciaire de ce pays démontre que les accusateurs ne sont pas les seuls à être écoutés. L’accusée doit être aussi largement entendue. Elle doit pouvoir s’exprimer, démontrer, expliciter dans le détail ses actions. Notamment, sur les points évoqués dans notre précédent article et ceux que nous soulignons ici.

1 – Le déblocage partiel du compte bancaire de Cathy Techer.

En effet, plus de deux mois après son arrestation domiciliaire, le juge a décidé qu’une somme forfaitaire de 1100 € pouvait lui être attribué mensuellement. Parfait ! En revanche, cette somme ne provenant pas de ses comptes, cette dernière doit alimenter un nouveau compte. Mais par quel moyen ? Car l’alimentation de ce dernier devra faire l’objet d’une justification des comptes. Pour réaliser l’opération, l’avocat de Cathy Techer s’est donc rapproché de la banque Batllia à la Massana.

Cependant, le responsable à précisé qu’en raison d’un embargo, il lui est impossible de procéder à cette opération. Du moins, tant que le compte ne sera pas levé de manière partielle. Ce qui handicape gravement la situation de cette femme. Dès lors, elle ne peut s’acquitter du montant de sa mutuelle ni d’aucune protection sociale telle que la C.A.S.S.. Or, Cathy Techer, atteinte de problèmes se santé importants ne peux accéder à des soins appropriés. Aujourd’hui, personne ne veut prendre en charge tous ces frais. L’ambassade française est t-elle informée de ces faits ?

2 – Honoraires de ses avocats

Le défenseur de madame Techer à demandé au juge le règlement de ses honoraires via les comptes de la société To The Top. Refus du juge. Ce dernier argumente que cet argent est ” sale “. Mais, la société To The Top a résilié un contrat de bail, à Encamp, et un compte dédié à la Batllia. Ce compte enregistre plus de 30.800€ ! Cette somme provenant d’un bailleur qui a restitué la caution. Cette somme n’est nullement suspecte ! Ces fonds pourraient facilement régler le travail de l’avocat. Pour toute réponse, le juge, n’offre à la prévenue que la seule possibilité de recourir à un défenseur… commis d’office. Ce qui, évidemment, compte-tenu de l’importance des mensonges des accusateurs destinés à embrouiller l’affaire, donne au dossier une consistance qu’un avocat, non rémunéré, n’est pas en mesure de défendre. Se moquerait-on alors de la valeur de la défense ?

3 – Conversation de 2017

Une conversation privée entre Cathy Techer et son avocat datant de… 2017  se retrouve dans le dossier d’instruction. Un document qui n’a nullement sa place dans le dossier. C’est totalement illégal dès lors que c’est sans rapport avec l’affaire. D’autant que ces propos ne concernent nullement la société To The Top.

D’autres inepties sont répertoriées. Notamment sur des affaires extérieures à To The Top. Nous y reviendrons dans les jours à venir.

J’ai dit !

J.P.C.

 

LIRE : www.infopremiere.fr qui-parle-encore-de-josqui-parle-encore-de-josephine-baker-aujourdhui-ephine-baker

LIRE AUSSI : infopremiere.fr affaire-cathy-techer-to-the-top-la-longue-liste-de-mensonges-et-derreurs

A DECOUVRIR : marseilleopinion.fr prostitution-encore-un-reseau-demantele-a-marseille