Alger : De la viande de chat vendue pour du lapin

Publié le samedi 21 janvier 2023 Rédigé par Joël-Pierre Chevreux
Alger : De la viande de chat vendue pour du lapin

Alger : Le scandale de la viande de chat vendue pour du lapin. il y a quelques temps, éclatait, aussi, celui de la viande d’âne sans de pays. Aujourd’hui, la viande de chat est en cause, vendue dans la capitale algérienne.

Top Exclusif ! vous en dit plus !

Scandales animaliers étouffés

C’est Gué de Constantine, relevant de la Daira de Bir Mourad Rais, a mis feu aux poudre en dénonçant l’achat de viande de chat au marché. Cependant, cette dernière a publié une précision expliquant que la précédente note avait été émise dans un but seulement préventif. Aucun cas de vente de viande de chat n’aurait été enregistré au niveau des bouchers de la commune. Est-ce bien certain ? Face aux nombreux scandales étouffés qui gravitent autour de la cause animale, l’on est en droit de s’interroger !

Des humains qui se dégradaient à manger du chat

Cependant, cette municipalité a averti les consommateurs que certains bouchers et vendeurs de volailles vendent de la viande de chat à la place de la viande de lapin. Dans cet avertissement, elle appelle tous les citoyens à la vigilance lors de l’achat de viande de lapin. Or, qui aurait pu croire que dans un pays voisin, des humains se dégradaient à se livrer à cette exploitation honteuse ? C’est, peut-être, la répugnance vérité qui se déroule en plein milieu du XXI° siècle. Par ailleurs, il est probable que des élevages clandestins de chats alimentent les étals de boucheries.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr suicide-de-lucas-tous-responsables

Les conditions de tueries de ces animaux à Alger

C’est pourquoi, le document conseille d’acheter du lapin avec une tête et une queue collées à la carcasse. Déjà, l’Association de protection et d’orientation du consommateur et son environnement ( A.P.O.C.E. ), avait avisé appelant à la vigilance. D’autant que l’on peut aisément imaginer les conditions de détention et de tueries de ces pauvres animaux, leur dépeçage, les monstres qui osent découper les morceaux…

Alors, touristes français, si vous allez à Alger faites attention à ne pas tomber dans ce piège odieux. Le plus judicieux et de s’abstenir, tout simplement, de consommer du lapin. Enfin, espérons que les pouvoirs publics algérois mettent fin à ce scandale dont les revenus profitent à une poignée de gens sans cœur !

VOIR : https://www.youtube.com/watch?v=WI1K_u1Jpnc