Argent, les Français cachent toujours leurs billets sous leurs matelas

Publié le vendredi 16 décembre 2022 Rédigé par Martîne et Scott Hamilton
Argent, les Français cachent toujours leurs billets sous leurs matelas

Argent, les Français cachent toujours leurs billets sous leurs matelas. A l’exemple de nos grands-parents, beaucoup de nos contemporains ont conservé cette vieille habitude. Avec les risques de vol en prime… 

Top Exclusif vous conseille !

Conserver des billets chez soi, rassure !

Garder de l’argent liquide à domicile, ce sont des milliards d’Euros qui, chaque année, sont détenus par les Français. Ce qui n’empêche nullement l’usage de la carte bancaire et des paiements en ligne. Toutefois, les espèces conservent toujours autant de succès pour remplir les bas de laine. Pourquoi une telle envie de garder de l’argent chez soi ? La réponse se trouve, entre autres, dans la période d’incertitude, que nous traversons, conserver des billets chez soi, rassure ! Depuis la fameuse crise de 2008, les craintes des épargnants est toujours présente.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr adrien-quatennens-de-linconcevable-a-lexageration

Solution judicieuse en cas de faillite bancaire

A cette époque les grandes banques devaient frapper à la porte de l’État pour trouver du secours. Puis, ce fut la crise du Covid-19 et, aujourd’hui, la guerre en Ukraine. Tous ces moments forts ravivent cette peur. Conserver de l’argent caché à son domicile semblent, pour beaucoup, une solution judicieuse en cas de faillite bancaire. D’après les experts : « En 2015, cent soixante-cinq milliards d’euros d’argent liquide étaient en circulation. Sept ans plus tard, ce chiffre a progressé de cent dix milliards d’euros, atteignant ainsi un total de deux cent soixante-quinze milliards d’euros. »

Cambriolage, incendie, peuvent dissuader

Pourtant, nous sommes de plus en plus nombreux  à ne plus régler nos achats avec de l’argent liquide. La crainte d’une faillite bancaire est toujours bien présente dans les esprits, ce principe porte un nom : « thésaurisation domestique ». Mais, faut-il le rappeler ? Ce choix d’épargne comporte de nombreux risques. Cambriolage, perte, dégâts des eaux, incendie, peuvent dissuader les plus adeptes de cette formule. Enfin, il faut tenir compte du fait que l’argent conservé chez soi n’est pas rémunéré. Conservé sous le matelas, il se déprécie, au fil du temps.

L’inflation est un phénomène dont il faut tenir compte. Or, malgré ces risques et ces inconvénients, la tendance à conserver de l’argent sous son matelas reste bien présente, et pour la simple et bonne raison.

 

Voir : https://www.youtube.com/watch?v=zf7vIYDrJIo