Bruno Le Maire : des annonces peu rassurantes pour les Français…

Image : bruno le maire

photo Wikipedia

Bruno Le Maire : des annonces peu rassurantes pour les Français… Alors que nos compatriotes restent confinés chez eux les bonnes nouvelles ne se bousculent pas. En effet, Bruno Le Maire, ne nous rassure pas sur le plan économique…

Peu rassurant

C’est dans le Journal Du Dimanche que le ministre de l’économie s’est exprimé et ses annonces ne sont pas vraiment rassurantes. Selon, lui, en effet, la crise sanitaire n’est pas derrière nous et les prévisions économiques ne sont pas, non plus, sécurisantes. Notamment avec une prévision de croissance, pour 2021, revue à la baisse pour la France.

Des prévisions pessimistes

L’information est encore à prendre au conditionnel, mais Bruno Le Maire a cependant annoncé que les prévisions de croissance pourraient ne jamais être atteintes. Le début d’année était plus optimiste. Toutefois, ces dernières ne tenaient pas compte de ce troisième confinement généralisé que nous traversons. Ce prévisionnel tablait sur une situation résolue, en 2021.

Onze milliards d’Euros

Toutefois, ce nouveau mois de confinement qui paralyse plus de cent cinquante mille commerces va coûter au pays, la jolie somme de… onze milliards d’euros à l’État français. il va, obligatoirement, impacter négativement la croissance française. Le même scénario s’était déjà déroulé durant les deux précédents. Si ces mesures paraissent vitales pour freiner la circulation du virus, elles pèsent lourdement pas moins sur l’économie française.

Société : topexclusif.fr patrick juvet le mystere plane autour de sa mort

5% de croissance prévus en 2021

Il faut donc s’attendre à une baisse conséquente de l’économie française. Ce sont des chiffres revus à la baisse sur lesquels s’appuie le gouvernement. Aujourd’hui, il table sur une croissance de 5%, en 2021, ( contre près de 6% pour le consensus des prévisions de la B.D.F., l’I.N.S.E.E ou l’O.C.D.E. ). En revanche, ces prévisions avaient été pressenties comme oscillantes en raison du flottement qui flottait sur la crise sanitaire.

Macron confiant, Le maire circonspect

Par ailleurs, la réouverture des bars et restaurants au mois de mai est, elle aussi, fluctuante même si Emmanuel Macron semblait plutôt confiant, lors de sa dernière intervention. plus circonspect, Bruno Le Maire avertit :  » Je vais vous décevoir, mais je préfère ça à vendre des illusions aux Français. »

Quel avenir pour les restaurateurs ?

Car, à ce jour, rien n’est décidé : « C’est la situation sanitaire et la vaccination qui dicteront le calendrier » des réouvertures, a souligné le ministre. Naturellement, si c’est possible, les réouvertures auront lieu, et ce le plus tôt possible. « Je ne peux prendre aucun engagement ! » Une nouvelle prudente, certes, mais qui risque de de créer de nouveaux remous chez nos amis restaurateurs si le maintien de la fermeture de leurs commerces se poursuit au-delà de cette période…

La rédaction vous conseille :infopremiere.fr alors ces elections regionales a quand la decision