Comment faut-il interpréter le bilan d’Emmanuel Macron ?

Image : titre de la une

Comment faut-il interpréter le bilan d’Emmanuel Macron depuis cinq ans ? Est-ce que la France va mieux ? Les Français sont-ils satisfaits de sa présidence ?

Lecture : 2 Mn

Ce qui s’est amélioré

Essayons d’y voir plus clair sur les indicateurs clés tels que l’emploi, le commerce extérieur, la situation financière des entreprises, les inégalités sociales, la sécurité et le système éducatif. Premièrement, le secteur du travail se porte mieux. Les chiffres sont là, notamment, envers l’emploi des jeunes, le pouvoir d’achat en très sensible augmentation, de même que la situation financière des entreprises. Des arguments forts, sur lesquels, s’appuiera, obligatoirement, Emmanuel Macron lors de sa campagne présidentielle.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr comment-bien-emmerder-les-francais-non-vaccines

Ce qui s’est dégradé ou n’a pas bougé

En revanche, de nombreux secteurs accusent une nette dégradation. En priorité, notons l’augmentation de la population au-dessous du seuil de pauvreté. Conséquence, entre autres, la crise sanitaire. Elle a fait basculer des centaines de milliers de Français dans le désarroi. Il faudra que de nombreux mois s’écoulent pour rattraper un niveau convenable. Sur le plan des dégradations, notons, aussi, celle de la production industrielle et du commerce extérieur.

La faible efficacité de l’État

Mais, ce qu’il faudra aussi retenir c’est l’inaction du gouvernement dans certains secteurs. En particulier celui qui met en évidence le désastre du système éducatif. Sans oublier le retard de la modernisation des entreprises privées ou publiques. Et, sur ces derniers domaines, ressort la faible efficacité de l’État. Alors, interrogeons-nous sur les intentions d’Emmanuel Macron. Outre le fait que sa candidature est devenue aujourd’hui un secret de Polichinelle, comment justifiera-t-il toutes ces carences au moment de présenter son bilan ?

Le président aura beaucoup à faire devant une opposition tenace, à l’affut d’une situation sensible. Ses acteurs l’attendant au tournant pour prendre le dessus. Ainsi va la politique !

LIRE AUSSI : marseilleopinion.fr prostitution-encore-un-reseau-demantele-a-marseille