Couples politiques et journalistes : entente souvent trop proche…

Image : titre de la une

Couples politiques et journalistes : entente souvent trop proche… Les Français sont de plus en plus méfiants vis-à-vis de la politique et réfractaires au vote. Aujourd’hui, les voilà soupçonneux des relations intimes entre journalistes et politiques. En effet, ces deux univers se côtoient, peut-être, au détriment des affaires publiques…

Lecture : 2 Mn

Les couples célèbres

Les faits ne sont pas récents. Certes, ce type de relations entre journalistes et politiques tisse des amitiés. Parfois, même, des histoires sentimentales. C’est le cas de couples célèbres comme Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn. Sans oublier Christine Ockrent et Bernard Kouchner. Plus près de nous : Valérie Trierweiler et François Hollande. Cependant, la défiance des Français est là ! De plus en plus omniprésente au regard de ces alliances. Mais, elle va devoir inviter le monde journalistique à s’aligner sur une ligne de conduite plus actuelle.

La caste politico-médiatique

La récente polémique mettant en cause Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale, avec sa compagne Anna Cabana, relance cette question essentielle. Celle de cette proximité entre ces deux professions. Car, depuis l’avènement des réseaux sociaux où les vies privées s’étalent, cette tolérance, bien française, échauffe les observateurs de tous horizons. Aujourd’hui, ils voudraient qu’un intervalle sépare cette caste politico-médiatique formée de journalistes et d’élus. Histoire d’éliminer cette défiance bien ancrée qui relève, souvent, plus du conflit d’intérêts que de l’information.

LIRE AUSSI : marseilleopinion.fr viol-a-marseille-ce-que-lon-sait-de-cette-sale-affaire

Les exemples à suivre

Il serait judicieux, en période électorale, qu’un journaliste en couple avec un acteur de la sphère politique mette sa carrière, temporairement, entre parenthèses. Ce fut le cas, en d’autres temps, avec Béatrice Schönberg, cessant de présenter le J.T. de 20 h sur France 2. (campagne présidentielle de 2007 après son mariage avec Jean-Louis Borloo). L’on se souviendra, aussi, en 2012, de la décision d’Audrey Pulvar, en couple avec Arnaud Montebourg. La journaliste s’était retirée de plusieurs émissions animées par ses soins. Son compagnon devenait ministre de l’Economie et du numérique.

Pour conclure, il serait souhaitable que ses confrères masculins et féminins suivent les exemples de ces professionnels alors que va s’ouvrir, dans les prochaines semaines, la campagne de la présidentielle.

LIRE :  infopremiere.fr les-anti-vaccins-en-france-sunissent-pour-sentraider