Découvrez, dès de mois-ci, les sections du MHAN !

image; couverture udu mhan magazine

Découvrez, dès de mois-ci, les sections du MHAN ! Le Mouvement Hommes Animaux Nature n’est pas un parti indolent comme certains le pensent. Bien au contraire, le dynamisme de ses dirigeants participe à son évolution. Un développement qui passe  à la vitesse supérieure en vue de lui donner un nouvel essor.

Thématiques sociétales

Né en 1996, le MHAN, s’est d’abord, ouvert sur le lourd dossier de la cause animale et de l’environnement. Mais, il comprend, aussi, des thématiques très politiques soutenues par des équipes qui ont bien l’intention de faire encore parler d’elles. C’est pourquoi, pour mieux asseoir ses thèmes sociétaux ( sécurité, laïcité, lutte contre toutes les formes de discriminations… ) le MHAN va au devant des Français pour mieux les inviter à le rejoindre…

Sections du Mhan

Ce mouvement participe régulièrement aux élections législatives obtenant des résultats satisfaisants. Son but, mettre l’accent, notamment sur la cause animale et de la nature, mais, plus encore. En effet, soucieux d’intéresser des élus et des économistes, le MHAN passe, dès ce mois-ci à l’étape supérieure, en créant, dans de nombreuses régions françaises, des sections locales afin de mieux faire découvrir ses activités.

Gagner en visibilité

Depuis quelques mois, ses dirigeants se donnent de nouveaux moyens pour mettre ce parti en exergue, notamment auprès du monde politique et des média. Aussi, c’est à travers diverses représentations régionales qu’il gagnera en visibilité. Déjà, dix-sept secteurs sont en voie de création afin de préparer les prochaines élections régionales en espérant leur maintien !

Société :nfopremiere.fr astrazeneca-le-manque-de-recul-souleve-de-nombreuses-questions

Fixés dès le début avril

Car, aujourd’hui, se pose très clairement la question du déroulement de ces échéances. En cause, bien sûr, les conditions sanitaires auxquelles nous sommes soumis. Elles risquent de les compromettre très sérieusement. Nous serons, certainement, fixés dès les premiers jours d’avril, si, toutefois, le gouvernement ne nous offre pas un poisson en guise de nouvelle feinte…

Aloïs Lang-Rousseau candidat

Quoi qu’il en soit, élections ou non, le MHAN restera mobilisé, toute l’année, à travers ses délégations lancées sous l’impulsion de Jacques Leboucher, actuellement le président d’honneur et de Aloïs Lang-Rousseau le porte-parole, lui-même candidat aux départementales en Ile de France. C’est dire qu’au MHAN, l’on a envie de développer sa notoriété et que l’on s’y emploie activement.

Pourquoi pas vous ?

Il reste, cependant, la région d’Aquitaine à pourvoir. Mais, compte-tenu de l’importance de cette dernière, cela ne devrait pas être trop compliqué pour trouver une (une) représentant(e). L’information est donnée. Alors, si le cœur vous en dit pour participer à ce mouvement politique humaniste, n’hésitez pas à le rejoindre pour en animer l’une de ses sections…

Nous contacter : www.mhan.fr