Islamisme : le silence plus meurtrier que les actes !

Capture d’écran 2020-09-26 à 10.23.50

photo Cnews

Islamisme : le silence plus meurtrier que les actes ! L’épisode ignoble qui s’est déroulé, hier, à Paris, rouvre le dossier du terrorisme, de la charia et de ses dérives meurtrières.

Impitoyable vérité

Ce nouvel attentat agite, une nouvelle fois, le spectre fanatique des abusifs. Il gagne la France et la planète jusque dans ses contextes les plus discrets. Cette vérité impitoyable, sous-jacente, menaçante, nous devons en être pleinement conscients. En effet, le gouvernement doit, rapidement, prendre les disposions qui s’imposent pour étêter ce fanatisme criminel. De toute évidence, l’on ne négocie par avec les libertés publiques françaises. Cela doit être bien entendu !

Islamisme extrémiste, silence meurtrier

Ce sont les exaltés, têtes pensantes, qui l’exhibent, en arguant ironiquement que l’Islam c’est la paix; une paix révélée par la plupart des musulmans pacifiques. Cependant, ces mêmes exaltés sont les propres financiers des conflits armés du monde. Ils assassinent les chrétiens, en toute impunité, à travers le continent africain. Et, peu-à-peu, la vague islamiste s’empare du continent européen !

Nos ennemis de demain ?

Bombes, décapitations, crimes « d’honneur », prises de contrôles des mosquées, ferveur de la lapidation et de la pendaison des victimes de viol et des homosexuels(elles) alimente la détermination des intolérants. Pendant ce temps, une majorité de musulmans débonnaire, feutrée, observe le mutisme. Mais, ce plus grand nombre, pourrait devenir, demain, notre ennemi s’il ne reprend pas, rapidement, le dessus, lui-même victime désignée de ces sordides enflammés.

Tous menacés

Souvenons-nous des Rwendais, des Serbes, des Palestiniens, et autres peuples malmenés, respectueux de la pacification, massacrés en raison de leur passivité et de leur silence, devant cette agitation criminelle entretenue par les intolérants. Quant à nous Français, chrétiens, nous devons cesser de nous comporter en endormis. Nous sommes tous menacés : politiques, communistes, juifs, homosexuels(elles), francs-maçons, syndicalistes, catholiques…

Attentat rue Richard Lenoir

L’ignoble attentant d’hier, sournois, nous le démontre. Il est, certainement, une menace supplémentaire envers le procès de Charlie Hebdo. Car, en France, le blasphème, ne fait l’objet de sanction pénale. Les caricatures du journal le démontrent. Il est, donc permis de brûler un Coran, même si ce dernier geste est irrespectueux vis-à-vis des Musulmans. Mais les caricaturistes sont des hommes libres, des humoristes, qui ont LE DROIT de s’exprimer. Condamner leurs publications confirmerait notre renoncement à défendre nos valeurs républicaines.

Passage au feu

C’est, pour Jérome Darmanin, le premier grand dossier relatif au communautarisme et à l’Islamisme extrémiste, sournois, infiltré, par les ennemis de la France, qui s’ouvre pour lui. Il est évident que cet acte lâche devra donner priorité au gouvernement sur le pire des dangers qui nous menace. Ce sujet sera, obligatoirement, au centre des débats, lors des prochaines présidentielles. Emmanuel Macron devra, non seulement l’aborder, mais proposer des solutions drastiques pour désamorcer ces infiltrations qui gagnent même les clubs sportifs.

Réveillons-nous !

Oui, il est temps que la France se réveille et que tout un chacun cesse de se dire : « Je ne suis pas concerné parce que je ne suis ni politique, ni communiste, ni juif, ni homosexuel(elle), ni franc-maçon, ni syndicaliste ou catholique…». Le triste souvenir de la Russie communiste composée d’autochtones  » qui voulaient vivre en paix «   meurtrie par l’assassinat de vingt millions d’individus, nous rappelle que le fatalisme constitue le pire des dangers…

Société :https://www.topexclusif.fr/la-grande-bataille-des-meres-de-familles-contre-la-mafia/

Découvrez : https://www.infopremiere.fr/r-i-p-en-faveur-des-animaux-refus-demesure-des-htes-pyrenees/