La grande colère et la réaction des Français face aux incivilités

image : une femme tend un doigt d'honneur

Ceux qui se moquent des lois et de la République française !

La grande colère et la réaction des Français face aux incivilités. Il ne se passe plus une semaine sans que la « Douce France » de jadis, chantée par Charles Trénet, devienne le théâtre d’actes inqualifiables. Des manifestations insupportables dont la plupart sont signées par le même profil d’individus. Réaction de deux Français fatigués du constat de ces fléaux de plus en plus routiniers…

Cher pays de mon enfance…

Michel-Henri, officier, gaulliste,  s’insurge face à la mort du chauffeur de bus de Bayonne. Encore et toujours des racailles. Des crapules qui ont lynché à mort ce pauvre Philippe Montguillot :  » Mes amis, Voilà, nous y sommes ! Notre putain de presse Nationale n’évoque que les noms des Français de souche dans le cadre de leurs méfaits, jamais ceux de nos envahisseurs venus de Pays civilisés et démocrates… Nous sommes la risée du Monde, notre laxisme nous perdra ! »

Assez d’angélisme !

« Comment ne pas se bouffer les “ Prunes” face à pareilles circonstances ? » Et, ce Français, désabusé, comme nous tous, poursuit : « Allons-nous longtemps demeurer sans réactions face à cette violence gratuite qui ne trouve d’opposition que dans le dépôt de gerbes, de Ministres, Préfets ou autres élus de la République, sur les sépultures de pauvres innocents ? Allons-nous longtemps baisser le froc face à cette fange qui ne cesse de briser les vies de nos concitoyens ? Où se trouve l’esprit de Résistance des Français ? De Grâce, rétablissons l’ordre au plus vite. »

Et Maud rajoute ….

Aujourd’hui, c’est Maud, une parisienne dépitée et lectrice de : https://www.infopremiere.fr/ qui réagit. Voici ce qu’elle nous écrit à propos de la jeune femme fauchée par une voiture, et trainée sur huit-cents mètres, à Lyon. « J’ai toujours été une opposante affirmée contre la peine de mort. Mais, j’avoue que dans des cas similaires, j’y suis favorable. L’acte est tellement abominable qu’il mérite une sanction différente des vacances cellulaires… » Et Maud, courroucée, précise : « Nos dirigeants sont incapables de prendre des dispositions péremptoires pour maintenir l’ordre dans notre pays. Même la cause animale est aussi la grande oubliée des ministères…

Qu’en pensez-vous monsieur Castex ?

En revanche, Jean Castex fraichement nommé Premier ministre, s’est longuement exprimé sur ses intentions, avec Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur. Ils entendent mener une guerre impérieuse contre la voyoucratie ambiante des quartiers. Si l’on en croit leurs déclarations, les deux hommes sont bien déterminés à « remettre de l’ordre » dans les zones de non-droit. En effet, plus que jamais, y règnent trop de désordres, d’incivilités, de méprise de la vie, et de la République. Alors, messieurs, nous souhaitons que, cette fois, vos paroles ne soient pas, comme celles de vos prédécesseurs. De vains mots. Il est temps, en effet, d’entendre la grande colère des Français; d’écouter leurs doléances exprimées depuis plus de quarante ans, sans jamais être prises en compte.

Nous, gaullistes, pénétrés par la volonté de voir ériger un état fort et dirigé, nous attentons, rapidement, des réponses résolues contre ces troubles immondes qui détériorent profondément la France.

Messieurs Castex et Darmanin, les Français jugeront l’impact de vos offensives… Avec moins de six-cents jours pour y parvenir !

Joël-Pierre Chevreux

 

Lire aussi :https://www.topexclusif.fr/espagne-la-grande-oeuvre-des-salauds-galgueros-revelee/