La triste fin d’une grande Amie : Mylène Demongeot !

Publié le vendredi 2 décembre 2022 Rédigé par Joël-Pierre Chevreux
La triste fin d’une grande Amie : Mylène Demongeot !

La triste fin d’une grande Amie : Mylène Demongeot ! A la rédaction de Top Exclusif ! nous perdons une précieuse alliée. Notre magazine engagé pour la cause animale, je devais rencontrer Mylène, il y a déjà deux ans. Et puis, la maladie s’est emparée d’elle. Il y a eu ce terrible Covid neutralisant notre entrevue. Et enfin… le reste, cette foudroyante maladie qui l’a emportée, hier 1° décembre 2022.

TOP EXCLUSIF ! Engagé pour vous en dire plus !

Aux côtés de Marais, Montand, Delon, de Funès…

Aujourd’hui, tous les média saluent cette grande artiste. L’on gardera d’elle le souvenir de sa présence aux côtés de Jean Marais dans Fantomas. Mais, Mylène avait aussi partagé l’affiche avec d’autres grands noms du cinéma. Montand, Delon,  de Funès… Ecrivain confirmée, l’on retiendra d’elle trois autobiographies dont la dernière parue en 2019  : ” Très chers escrocs ” Mylène dévoile cette sombre période de vie où elle s’est vue dépossédée de toutes ses économies.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr mylene-demongeot-sauvee-par-le-pr-raoult-dit-tout

Engagée pour la cause animale

Au cours des années 60, Mylène, comparée à Brigitte Bardot pour sa beauté, mais aussi pour son talent, tenait le haut de l’affiche du cinéma français. Depuis quelques années, semi retraitée, elle s’illustrait sur le terrain et auprès des media, notamment, faire valoir ses engagements pour la cause animale. Positionnée fermement contre l’expérimentation animale et la corrida, abolitionniste de ces deux horreurs, Mylène accompagnait ce combat aux côtés de Brigitte Bardot.

Brigitte Bardot attristée !

Hier, soixante-dix années de carrière assorties de ce combat juste et sincère pour les animaux se sont éteintes. Nous sommes profondément attristés, meurtris, par sa disparition à l’heure où tous les gouvernements se désintéressent de cette cause. Nous garderons intact le souvenir de cette femme exceptionnelle, soeur de combat de Brigitte Bardot, aujourd’hui bien attristée par son départ.

Mourrir dans la dignité

Mylène était aussi membre du comité d’honneur de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (A.D.M.D.). Avec le même dynamisme, la même conviction que pour la protection animale, Mylène livrait cette lutte pour que les malades puissent partir sereinement, réprouvant cet ignoble acharnement thérapeutique. C’est dire combien nous perdons une femme de coeur ! Il y a bien d’autres aspects de sa personne à révéler au-delà son parcours d’actrice et de comédienne. Adieu Mylène !

 

 INTERVIEW  : MYLENE PARLE DU VACCIN ET DU COVID : https://www.youtube.com/watch?v=VFsFpiIZk_4