Le maitre chanteur avait juré d’abattre la société andoranne

Image : titre de la une

Le maitre chanteur avait juré d’abattre la société andorrane To The Top. Ce n’est pas la première fois que nous dénonçons cette affaire scandaleuse sur laquelle nous revenons. Car, une fois de plus, les faits vont trop loin ! De nouvelles accusations tombent à l’encontre de cette ressortissante française, Cathy Techer, injustement retenue en Andorre, sans revenus, sans soins sérieux, sans la réaction positive de l’Ambassade de France. Un scandale ! Et pendant ce temps, la folie d’un dénonciateur calomnieux qui continue ses extravagances sur les réseaux sociaux, rapportant des informations toujours plus erronées. Il continue de la salir…

Top Exclusif ! vous en dit plus !

Cathy Techer est solide

Alors, bien sûr, il y a ceux qui connaissent la vérité et savent bien que les accusations portées contre cette femme sont imaginaires. Elles ne poursuivent pas d’autre volonté que de la détruire moralement et financièrement. Mais, Cathy Techer à recouvré sa solidité. Aujourd’hui, pugnace, elle se bat contre ses accusateurs en poursuivant avec ses contributeurs un dialogue fructueux. Presque tous comprennent la situation et la réconfortent. Ce qui n’est pas au goût de celui qui à orchestré cette sale manœuvre depuis le début et qui est déjà dans le collimateur de la justice Belge…

La rédaction vous conseille : infopremiere.fr guerre-en-ukraine-lanalyse-politique-de-michel-henri-ledoux

Chantage à hauteur de… 300.000€

Cet homme est le complice suiveur d’une femme ayant appartenu au réseau de To The Top, la société dirigée par Cathy Techer. Ils voulaient s’en emparer car son chiffre d’affaire était plutôt attractif. Cependant, voyant qu’ils ne pouvaient réussir dans leur besogne, le maitre chanteur n’a rien trouvé de mieux que lui réclamer.. 300.000€ contre son silence sur des faits… inexistants ! En l’occurrence, faire courir le bruit d’un important détournement de fonds construit sur un système pyramidal. Ce qui est totalement faux, évidemment. Les preuves sont là pour le démontrer.

Rien ne bouge autour d’elle…

Cette française est donc retenue en Andorre. Mais, privée de ses comptes ( personnel et professionnel ) elle ne peut que survivre grâce à la générosité de quelques proches. Or, fait plus grave, cette femme à besoin, aussi, de subir des soins médicaux urgents. Des soins qui ne peuvent être réalisés qu’en France. Alors pour alerter les autorités sur son cas, Cathy Techer s’est rapprochée de l’Ambassade de France. Les réponses qu’elle reçoit, sont plutôt laconiques, comme s’il existait une sorte d’omerta, un profond mutisme. De fait, aucune action engagement précise n’est engagée. En finalité, personne ne se mouille dans ce dossier et rien ne bouge autour d’elle…

Satisfaire ceux qui continuent de lui faire confiance.

Toutefois, Cathy Techer ne réagira plus aux attaques de cet homme qui, informations recueillies, n’est pas crédible aux yeux des autorités belges. Pas d’avantage pour la poignée d’acolytes qui le soutient.  Aujourd’hui, cette femme très active, ne poursuit qu’un seul but : satisfaire celles et ceux qui continuent de lui faire confiance. En effet, son souhait le plus éminent repose sur l’honneur qu’elle tient à mettre pour honorer ses engagements pour ne pas oublier quiconque.

” Tout est faux ! “

C’est pourquoi, deux équipes se sont formées autour d’elle pour rétablir la vérité ! Notamment, les manipulations des chiffres avec la même ferveur que la manipulation des quelques personnes qui gobent ses abjections. Et plus particulièrmeent lorsque son maitre chanteur prétend que : ” Tout est faux ! ” dans les arguments de celle qu’il voudrait voir arrêter. Des affirmations purement personnelles, sans fondements, qui finiront par lui porter préjudice. Avec de nombreuses plaintes déposées à son encontre et des procès dont nous attendons le verdict, cet homme risque de connaitre de sévères condamnations.

LIRE AUSSI : marseilleopinion.fr cannabis-armes-nouvelles-interpellations-a-marseille