Le roi Charles III ne sera pas l’hôte de la France

Publié le lundi 27 mars 2023 Rédigé par Joël-Pierre Chevreux
Le roi Charles III ne sera pas l’hôte de la France

Le roi Charles III ne sera pas l’hôte de la France. Le report de sa visite  suscite, nous dit-on, l’incompréhension au Royaume-Uni et l’interrogation. Les media évoquent « une humiliation pour Emmanuel Macron et pour la France ». Toujours le même ton grandiloquent pour cette presse populaire. Elle n’en finit pas de monter des dunes de sable lorsque il n’existe qu’une poignée de grains de ce minéral…

Plus d’info ?

Le tintouin qui secoue le pays

Ainsi, le report de la visite d’État de Charles III à Paris et, notamment à Bordeaux, est annulé. En cause, le tintouin qui secoue le pays tant contre la réforme des retraites que la manifestation anti bassines dans les deux Sèvres. S’agit-il d’un heurt violent porté à l’opération de cette fameuse relance de l’Entente cordiale post-Brexit ?

LIRE AUSSI : infopremiere.fr prevenus-de-la-reforme-des-retraites-oui-mais

N’exagérons rien

Et, surtout ne rentrons pas dans le modèle emphatique anglais. Le report a été conjointement décidé par l’Élysée et Buckingham Palace, la France demandant d’ajourner le premier périple du souverain à l’étranger. Donc, pas de quoi, nous bassiner toute la journée de vendredi pour savoir lequel des deux Etats avait engagé cette décision.

Pas de coup violent à l’image du pays

N’y avait-il pas d’autres préoccupations plus importantes que le soulèvement de cette question à grands renforts de communiqués ? Non, la décision française ne porte nullement un rude coup à l’image du pays. Même si ce report, premier dans l’histoire des voyages officiels de monarques britanniques à l’étranger, soulève quelques embarras.

Nullement incompréhensible

Hé bien, messieurs les Anglais, soyez assurés que cette décision n’est nullement incompréhensible.  Soyons sérieux. Elle vise tout simplement à assurer la protection de votre cher souverain, même si « la royauté britannique ne renonce jamais face à la populace. On continue comme si de rien n’était ». Même si la monarchie s’est éteinte et reste indifférente aux Français, la dignité veut que l’on n’accueille pas un souverain au milieu d’immondices entassés aux quatre coins de la capitale.

Votre roi sera le bienvenu

Alors, Messieurs les journalistes anglais, au lieu de vous adonner à votre hobby favori, le « French bashing » , le dénigrement français dénonçant la pusillanimité du président Macron, soyez assurés que ce dernier n’est nullement humilié par sa sage décision. Enfin, votre roi sera le bienvenu dans quelques mois, lorsque la France aura recouvrée sa sérénité. Pas de quoi nous en faire un pudding ….

VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=_BsBtEdQfEc