Les paradoxes Français !

Publié le mercredi 15 novembre 2023 Rédigé par Michel-Henri Ledoux
Les grands paradoxes !

Les grands paradoxes !

Les paradoxes Français ! Nous venons de vivre une semaine riche en surprises, en contrariétés,  en incompréhensions de toutes sortes. Pour les adeptes de la logique, les passionnés du jeu d’échecs comment pouvons-nous nous retrouver dans le labyrinthe du «En même temps», des rétropédalages constants, des dérapages de cette « pensée unique » qui nous pourrissent la vie depuis des décennies ?

La parole de la France devient chevrotante


La République doit être respectée, certes, mais si, pour une fois, nous favorisions plutôt la France et les Français de toutes confessions qui la composent, ne serions nous pas plus forts, plus performants, plus reconnus du monde entier ? La main de notre France tremble à chacun des évènements dramatiques que connait le monde actuel ! La parole de la France devient chevrotante, dès lors que notre porte parole dont je respecte la fonction moins le personnage qui l’incarne, se doit d’être forte et sans équivoques !

La France ne peut plus se contenter de belles paroles

Malheureusement le moins que nous puissions constater réside dans un flou artistique de vociférations d’un verbiage officiel qui tient plus en terme d’image de cette musique latine nommée «Tango Argentin» que de nos chères danses folkloriques où les danseurs vont toujours de l’avant. Combien avons-nous de «Tangueros» qui nous gouvernent, combien ? Pareilles à cette danse, ces danseurs partagent les sensations de contrariété, de mélancolie, de peur de la violence cela dit avons-nous besoin dans ce climat délétère de rêveurs ? Effectivement, la France ne peut plus se contenter de belles paroles, seuls les actes doivent prédominer et rien d’autre.

Une marche citoyenne se devait de rassembler le plus grand nombre de Français

L’actualité quotidienne nous rappelle l’insécurité mondiale c’est pourquoi  la France terre d’accueil ne peut pas faiblir face aux menaces internes, aux actes abjects qui se déroulent dans toutes nos provinces sans oublier bien évidemment sa Capitale et ses banlieues proches. Les actes antisémites se multiplient en France à ce titre l’initiative, qui se doit d’être saluée, des deux Présidents des Chambres représentatives de la nation, l’Assemblée Nationale et le Sénat, d’organiser une marche citoyenne se devait de rassembler le plus grand nombre de Français, de souche ou immigrés intégrés, de toutes confessions pour affirmer leur soutien à leur Pays.

les nouvelles générations ne se sont pas mobilisées

Les résultats de ces mobilisations prouvent à l’évidence que très peu de citoyens se sont sentis concernés. Cent quatre vingt deux mille participants au regard des soixante huit millions d’habitants. En conséquence, l’âge moyen des participants relativement élevé prouve que les nouvelles générations ne se sont pas mobilisées. Les Musulmans ont brillé par leur absence au même titre que les célébrités juives ou des sportifs miroir de la nouvelle génération. Pire, Le Président de la République était absent, les bras m’en tombent ! En somme, serions-nous au bord de la noyade avec «le pas de vague !».

Pour ma part je n’y crois pas ! 

Finalement, le sursaut National ne tardera plus désormais, la France a un héritage à défendre, une grandeur à nulle autre pareille à conserver, une culture reconnue, une voix qui ne cesse de raisonner dans les oreilles de tous ceux qui aiment la France, celle du Général de Gaulle dont nous venons de fêter les cinquante troisième anniversaires de sa mort le neuf novembre dernier. Bref, la France demeurera debout !