L’étrange guide qui donne des conseils aux squatteurs

L’étrange guide qui donne des conseils aux squatteurs

L’étrange guide qui donne des conseils aux squatteurs. Quinze pages suffisent pour donner toutes les ficelles afin d’occuper illégalement un logement. Voilà le guide de la honte qui ne va pas ravir les propriétaires privés de leurs loyers et qui, de surcroit, subissent d’importantes déprédations… A leurs frais !

Top Exclusif ! toujours sur la sellette !

Le squat de A à Z

Depuis vingt ans, une brochure qui se trouve aisément offre toutes les combines pour emménager dans un logement sans s’acquitter du loyer. En effet, mis en ligne en 2003, ce guide, version pdf ; ” le squat de A à Z “, donne toutes les astuces du repérage, de l’installation de l’expulsion évitée… Pourtant, tout un chacun devrait savoir qu’il est formellement illégal d’occuper un logement sans autorisation et surtout sans intention d’en régler le loyer à son propriétaire.

Précieux conseils pour le repérage

Il s’agit d’un délit passible de un an de prison et quinze mille euros d’amende. Mais cette loi est-elle suffisamment puissante pour éloigner les peu scrupuleux ? Ce mode d”emploi peut s’avérer utile pour ces personnes en recherche de squat. Quinze pages détaillées actualisées régulièrement voila ce que  présente ce guide. Ainsi, si « vous êtes à la rue », vous pouvez choisir l’appartement ou la villa de votre choix. Le guide vous donnera de précieux conseils pour le repérage.

Changer les verrous

Même un débutant peut y accéder : volets fermés ou boîte aux lettres débordante, présentent les premiers indices. Ensuite, il faut se renseigner sur l’identité du propriétaire par les voies légales. Il est même conseillé de se munir d’objets pour l’entrée dans les lieux. Et si l’indélicat veux se prémunir administrativement afin d’éviter de se voir déloger par les forces de l’ordre, il pourra prouver son occupation avant d’y pénétrer grâce à de faux courriers ou des factures. Il n’ y aura plus qu’à changer les verrous et il sera chez lui !

Toujours disponible malgré la loi

Quant aux éventuelles poursuites judiciaires, le guide précise aussi comment s’en prémunir. Alors, bien sûr ce procédé immoral suscitent des installations illégales. Même si une proposition de loi a été adoptée par le Sénat en 2021. Elle garantit le respect de la propriété immobilière contre le squat. ( 1 ) Il est curieux de constater malgré l’existence de cet article que quelques mois après cette loi, ce guide soit toujours disponible.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr dividende-salarie-le-gouvernement-a-t-il-bien-compris-la-participatio/

Les menaces en sus

Et que penser des petits propriétaires qui attendent leurs revenus pour joindre les deux bouts ? Tous dépités par les loyers impayés et les dégradations en prime. C’est le cas de cette niçoise avec trois ans d’impayés, la galère pour expulser, son « locataire « des milliers de frais de justice, un montant exorbitant de réparations et les menaces en sus des squatteurs

 

Ainsi l’article 315-4  “la propagande ou la publicité, quel qu’en soit le mode, en faveur de méthodes visant à faciliter ou à inciter à la commission du délit d’occupation frauduleuse d’un immeuble est punie de 3 750 € d’amende.”