Macron candidat en 2027 ? Et si cela devenait possible ?

Publié le mardi 29 novembre 2022 Rédigé par Martîne et Scott Hamilton
Macron candidat en 2027 ? Et si cela devenait possible ?

Macron candidat en 2027 ? Et si cela devenait possible ? Bien sûr, la Constitution est là pour préciser que ” nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs “. Cependant, le flou flotte dans l’hypothèse où le président ne terminerait pas son mandat…

Top Exclusif vous en dit plus !

Démission possible ?

Pour la troisième fois consécutive, Emmanuel Macron pourrait être candidat à la présidentielle de 2027. Il ne s’agit nullement d’une blague mais une perspective entrevue par certains observateurs. Si le président met à exécution son projet de dissolution de l’Assemblée nationale, en 2023 et qu’il perde… Alors, sa démission devient plausible ! Dès lors, comme le prévoit la Constitution française : ” Le président du Sénat assurerait alors l’intérim et une nouvelle élection serait organisée.” Ce qui remet les pendules à l’heure.

LIRE AUSSI : infopremiere.fr chine-lorsque-les-populations-se-reveillent-enfin

Pas plus de deux fois…

En effet, Emmanuel Macron n’ayant pas effectué deux mandats successifs complets, sa candidature serait ouverte. Une ambiguïté existe depuis la révision constitutionnelle de 2008. Elle soulève une question importante qui n’a pas échappé au président de la République. Car une nouvelle disposition a été instaurée. Que faut-il en déduire ? Que le président ne peut pas être élu plus de deux fois successives ou alors qu’il ne peut exercer deux mandats complets à la suite ? La formule ouvre à la discussion. Pourquoi n’a t-on inscrit que personne ne pouvait être élu plus de deux fois. Le texte serait plus clair !

2032 peut-être à l’horizon ?

Dans l’hypothèse où Emmanuel Macron démissionnait en 2023 et que l’idée de se représenter lors de la plus prochaine présidentielle le Conseil constitutionnel  devrait trancher pour vérifier que la candidature est conforme à  notre Constitution. Mais, d’ores et déjà, sachons le texte ne fait point référence à la fin de ses mandats mais, simplement, de ses mandats. Macron ayant été élu deux fois, il ne pourrait, de prime abord, se représenter en 2027 fin de mandat anticipée ou non. Cependant, pour 2032, c’est une autre histoire !

VOIR : DISSOLUTION ASSEMBLEE NATIONALE : https://www.youtube.com/watch?v=1ZyrH-FLLvY