Pourquoi il ne m'aime plus ?

Publié le mardi 31 octobre 2023 Rédigé par Patrice Grivoli
Pourquoi il ne m'aime plus ?

Pourquoi il ne m'aime plus ?

"Pourquoi il ne m'aime plus ? " Au début, c'est toujours formidable ! L'on s'appelle trois ou quatre fois par jour, peut-être même plus pour se dire que l'on s'aime, impatients de se retrouver le soir, apès le travail, ou pendant le week-end. Et puis, au fil des mois, la relation amoureuse s'estompe. "Pourquoi ?" nous demande Eveyne, l'une de nos lectrices. Patrice Grivoli, notre psychologue, répond.

Le niveau neuronal

Avez-vous entendu parler, Evelyne, des molécules du plaisir qui submergent notre cerveau ? Oxytocine, sérotonine, dopamine, ce sont de vraies "drogues" qui nous envahissent lorsque l'on débute une relation amoureuse. Puis, le phénomène de l'euphorie retombe sous effet de l'habituation car notre cerveau s'adapte, jour après jour, à cette racine du plaisir. En cause, le niveau neuronal. Les récepteurs de dopamine deviennent moins sensibles et réactifs à cette molécule de la motivation et du bien-être.

Dûpez votre cerveau

C'est le constat qque vous portez aujourd'hui devant le manque de motivation de votre conjoint. Pour votre couple, comme pour tant d'autres, je vais vous donner le plus merveilleux des conseils : renouveller sans cesse vos sources de plaisir. Ainsi, vous dûperez votre cerveau et vous stimulerez à nouveau la sécrétion des molécules du plaisir. Pour cela, il vous faut cultiver la complicité. Créez des moments étonnants, sinon, votre cerveau s'ennuiera en l'absence de nouveauté. C'est, sûrement, ce que ressent votre compagnon.

LIRE AUSSI  :https://infopremiere.fr/lina-et-si-elle-avait-t-eneve-par-un-rseau-de-prostitution

VIDEO  :https://www.youtube.com/watch?v=4hN0BwJLj_o

Votre cerveau à besoin de carburant

Fuyez ausis les habitudes car la routine tue le plaisir. Habituez votre cerveau à voir l'avenir. Ceci permet de sécréter les neuromédiateurs du plaisir. Aussi, il est utile d'explorer de nouveaux centres d'intérêts. Sinon, votre libido et votre excitation intellectuelle s'en plaindront. N'oubliez jamais que votre cerveau à besoin de carburant, cette fameuse dopamine dont vous parle. Cela peut se traduire par un cadeau imprévu, un week-end en amourreux, par exemple, qui restent des sources de joie. Le meilleur est possible, si vous y croiyez vraiment. Et souvenez-vous : le plus voyage est celui que l'on fait à deux...