Pourquoi les Français sont-ils vaccino-sceptiques ?

image : dessin 2021 accomapgné du virus covid et d'une piqure

Pourquoi les Français sont-ils vaccino-sceptiques ? Des scientifiques nous confirment que le vaccin anti covid n’aura pas d’effets secondaires dans un court ou moyen terme. Toutefois, comme pour toutes les injections, la question sur le long terme reste posée.

On les appelle les vaccino-sceptiques

Ils sont issus de la défiance envers les scientifiques, conscients des effets iatrogènes que peuvent, parfois, produire ces substances. Certains même ont connaissance dans leur entourage de phénomènes désastreux consécutifs à certains types de vaccinations. Et celle-ci, une de plus, fortifie encore leur méfiance. Car, en qui concerne ce « vaccin » anti Covid, l’hésitation est encore plus prononcée à cause de son absence de recul.

Controverses autour de ce  » vaccin « 

C’est la cas de plus de la moitié de la population française. En effet, tout le fond du problème, pour la plupart des Français, repose sur les controverses tant scientifiques que gouvernementales. Intrigantes, elles suscitent l’hésitation. Beaucoup, attendent d’en savoir plus pour s’engager. Le pénible souvenir des années 90 avec le vaccin contre l’hépatite B, et en 2009, la crise de la grippe H1N1 est bien ancré dans leurs esprits.

Société:infopremiere.fr rika zarai la chanteuse vilipendee par lordre des pharmaciens

Pas obligatoire : encore heureux !

Mais, par ailleurs, cette tendance à faire passer les vaccino-sceptiques pour des inconscients est insupportable. Entrevus comme des irresponsables, les voilà, bientôt, montré au doigt comme les pestiférés, au Moyen-âge. Et, si, bientôt, ils étaient privés de leur droit de circuler librement dans les lieux publics ? Finalement abandonnée, temporairement, l’idée  séduit encore une poignée de politiques comme François Bayrou et bien d’autres, sagement alignés en rang d’oignon autour du gouvernement.

Les inconscients… et les autres !

Or, les opposants à la vaccination se divisent en deux camps. Il y à ceux, qui, effectivement, manquent de lucidité face au danger du phénomène et refusent, par égoïsme, cette vaccination. Et puis, les autres ! Tout aussi perspicaces que les défenseurs, ils ont choisi d’autres moyens tels que le renfort quotidien de leur immunitaire avec de vitamine D et le strict respect des règles sanitaires pour se prémunir. Alors, ces allusions désobligeantes doivent cesser.

Protection des animaux : topexclusif.fr il faut emprisonner les salauds qui mutilent les chevaux sans defense