Présidentielles : A quel second tour Dupont-Aignan est-il candidat ?

Capture d’écran 2020-09-26 à 16.00.35

photo Cnews

Samedi dernier, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle à travers un discours plein d’espérance. Décryptage.

 » Une autre vie… »

En s’adressant aux Français, Nicolas Dupont-Aignan semble offrir une posture alternative au duel prévisible Macron/Le Pen lors des présidentielles de 2022. Un affrontement que semblent réfuter 80% des Français. Alors, aujourd’hui, en touchant les émotions, ce gaulliste convaincu, porte un discours qui « parle » à nos compatriotes. « Je voudrais tellement que les Français croient à nouveau en leur pays »… « je veux qu’en 2022 les Français aient le choix… »

Lire aussi :https://www.infopremiere.fr/islamisme-le-silence-plus-meurtrier-que-les-actes/

Attaque à Paris

« Je suis convaincu qu’on peut vivre une autre vie en France…» Bien sûr, en soulevant, d’une manière incisive, les phénomènes de l’immigration et de l’insécurité, notamment, points faibles, ou abandonnés, de nos gouvernements successifs, N.D.A. aborde les sujets de proximité qui « sensibilisent ». Réagissant à l’attaque au hachoir, vendredi, à Paris, il déclare fermement : « nos dirigeants ne comprennent pas que les islamistes nous ont déclaré la guerre ».

Ligne politique

« Je serai candidat parce que cette démission de nos autorités depuis des années n’est plus possible »…  « il n’y a aucune raison de subir ça. » C’est là, l’un des points forts de sa ligne politique. Sensiblement identique à celle des précédentes campagnes, il ne divulgue, toutefois, rien, à ce jour, de son programme. Comment et avec qui le mettra-t-il en place ? Les mois à venir nous éclaireront !

Question en suspend

Cependant, une autre question essentielle reste posée au député de l’Essonne : « En cas de score faible, au premier tour, avec qui ferait t-il alliance ? » Car si l’ancien maire d’Yerres, s’inscrit dans le même sillon que Marine Le Pen, il serait vain de peser lourdement sur les élections, une nouvelle fois, pour réaliser… 4,7 % ! Alors, ce sont, entres autres, à ces questions qu’il devra répondre clairement aux Français; des Français, par ailleurs, bien que perméables à ses arguments, restent, hélas, partagés sur le volumineux dossier souverainiste.

Société:https://www.topexclusif.fr/la-grande-bataille-des-meres-de-familles-contre-la-mafia/