Ukraine : la folie criminelle de Vladimir Poutine va trop loin !

Image : titre de la une

Ukraine : la folie criminelle de Vladimir Poutine va trop loin ! Qui, en 2002, pouvait imaginer qu’une guerre aussi périlleuse éclate sur le territoire européen ? Aujourd’hui, l’ensemble des responsables de l’U.E. et les politiques du monde doivent réagir pour arrêter la guerre en Ukraine. Mais, surtout une dégénérescence aux conséquences dévastatrices mondiales. Poutine à franchi le seuil de l’inacceptable avec les risques d’une crise à la fois économique et énergétique aux proportions incontrôlables.

Top Exclusif ! va plus loin…

Le Vivant au centre des débats


Cette escalade en Ukraine est synonyme d’une grave détérioration : celle des relations internationales. Mais, aussi, et surtout, elle résulte de l’affaiblissement des institutions internationales. C’est pourquoi L’Union Européenne doit orienter ses missions différemment pour placer le Vivant au centre de ses débats avant celui des marchés financiers. En effet, en l’absence de démocratisation et du respect de la légalité internationale, il est impossible d’assurer les droits de l’homme. In fine, de répondre aux nombreuses crises des jours prochains.

Poutine a transgressé toutes les lois

Faire la guerre et conforter les plans de développement durable prévues sur l’Agenda 2030 des Nations unies. Par ailleurs, Il est inacceptable que la sécurité des États prévalent sur la sécurité des individus. Le véritable esprit de l’U.E. pour ses valeurs et pour le respect des droits humains aurait du s’appuyer sur l’indicateur du dénouement du conflit Ukrainien. Mais, il en est autrement puisque monsieur Mais, il en est autrement puisque monsieur Poutine a transgressé toutes les lois du bon sens et la paix, usant de duplicité à l’égard d’Emmanuel Macron et de ses opposants, du bon sens et la paix.

La rédaction vous conseille : infopremiere.fr democratie-la-regle-impitoyable-des-cinq-cents-parrainages-derangeante

Un homme à protéger

Certes, le dialogue reste ouvert, nous dit-on. Toutefois, où peut-il aboutir lorsque un dictateur n’entend rien à l’esprit de la démocratie et au respect des êtres humains ? La multiplié des initiatives diplomatiques n’a rien donné. Elle n’offrira probablement rien de rapide et de concret pour stopper les extravagances criminelles de Vladimir Poutine. Sa paranoïa n’a d’égale que sa volonté démesurée de ramener son pays à des logiques d’empire. Tout en bafouant les principes. En attendant, un homme est en danger immédiat : Volodymyr Zelensky, le président Ukrainien à qui la France devrait offrir protection et hospitalité avec sa famille. Poutine est trop pressé de le capturer pour installer, en Ukraine, un gouvernent fantôme soumis à ses ordres.

LIRE AUSSI : marseilleopinion.fr cannabis-armes-nouvelles-interpellations-a-marseille